Différences entre : recherches associées, Google Suggest et People Also Ask

Google, premier moteur de recherche en France et dans le monde ne cesse d’alimenter son moteur de réponse (initialement moteur de recherche) avec de nouvelles fonctionnalités. Ce faisant, Google poursuit deux objectifs : améliorer l’expérience utilisateur de façon continue pour toujours garder sa place de leader des moteurs de recherche. C’est ainsi, que dans les résultats de réponses aux requêtes des utilisateurs, il est fréquent de retrouver les trois fonctionnalités suivantes : les recherches associées, les PAA ou Autres Questions Posées et l’autocomplétion. Bien que pouvant être complémentaires, chacune de ses fonctionnalités du géant américain a des spécificités qu’il est important de connaître afin de mieux en tirer profit pour votre référencement naturel ainsi que pour votre réputation web. Les recherches associées sont totalement différentes des suggestions de recherche Google et des People Also Ask. Nous allons traiter cet article en suivant l’ordre dans lequel nous retrouvons ces différents éléments sur Google et finirons par répondre à l’ultime question : « Quelle est la différence entre recherches associées, Google Suggest et People Also Ask ? « .

Autocompletion google : la saisie semi-automatique Google

L’autocomplétion Google est l’une des premières fonctionnalités que l’on rencontre en tant qu’utilisateur sur Google lorsqu’on initie une requête. Cette fonctionnalité est également connue sous le nom de Google Suggest.

Qu’est-ce que l’autocomplétion de Google ?

Lorsqu’on effectue une recherche Google ou faisons une recherche sur le moteur de recherche préféré des Français, il arrive très souvent que Google nous propose des suggestions de mots clés dès les premiers mots tapés : c’est la complétion automatique de Google. La saisie automatique Google est un menu déroulant de suggestions qui complète votre requête sur un produit, un service ou une entreprise.

Menu proposant l'autocompletion Google
L’intention utilisateur pour cette requête était : agence de référencement

Comment fonctionne Google Suggest ?

Les suggestions de recherche dans la barre de recherche sont une fonctionnalité introduite par Google depuis 2004 et plus précisément entre 2007 et 2008 pour la France. Google Suggest se base sur la recherche prédictive pour proposer d’autres termes connexes en relation avec le mot clé principal de l’utilisateur.

La fonctionnalité d’autocomplétion suggère des termes et expressions qui sont les plus utilisés en relation avec le terme initial issu de la requête de l’utilisateur. Bien évidemment, la fréquence de recherche de ces termes de recherche aura une incidence sur les suggestions de Google Suggest. La subtilité à retenir ici est que les recherches suggérées par Google se base fortement sur les recherches ayant été effectuées par d’autres utilisateurs ou internautes tout en se basant sur votre historique et sur l’activité de votre compte Google. Dans le détail, les facteurs pris en compte par Google Suggest sont les suivants :

  • L’historique de vos recherches Google : si dans un passé proche, vous avez effectué des recherches similaires, l’autocomplétion vous fera très probablement des suggestions dans ce sens.
  • L’influence de votre compte Gmail : si vous avez un compte mail connecté au moment de vos recherches sur Google, ce dernier aura d’une manière ou d’une autre, une incidence sur les suggestions que Google vous proposera.
  • Votre localisation compte : il est normal d’avoir dans un premier temps et en priorité, des propositions géolocalisées pour plus de pertinence.
  • Les fréquences de recherche : toute chose égale par ailleurs, plus un terme de recherche est recherché, plus il aura de chances de figurer dans les suggestions de recherche de Google.

Google Suggest offre des possibilités d’optimisation accrues aux experts en référencement naturel de Maxelik lors de chaque accompagnement SEO.

Google Suggest peut nuire à votre réputation

Nous venons de voir le côté très pratique de Google Suggest. Cependant, la suggestion automatique de Google peut causer de gros dommages à votre entreprise, à votre image.

Comment Google Suggest peut-il ruiner votre réputation ?

Lorsque des expressions comme « plainte », « escroquerie », « viol », « prison » ou « fraude » commencent à être proposé à votre cible ou prospects via Google Suggest, il est fort à parier que ce n’est pas seulement l’intégrité et l’autorité de votre marque ou de votre personne qui prendra un coup, mais c’est tout votre écosystème entier qui sera touché. Deux conséquences de ce Bad Google Suggest :

  • Vous allez attirer des curieux qui vont générer une grosse quantité de trafic naturel vers les sources qui vous incriminent. Ce trafic risque d’envoyer des signaux de pertinence aux moteurs de recherche sur la source. In-fine, les Bad Suggest alimenteront un peu plus et malheureusement les prédictions de la saisie semi-automatique Google.
  • Vous allez faire fuir vos clients actuels, vos prospects et vos partenaires dans le pire des cas. Et pour ceux qui recherchent un travail, si l’employeur vous Googlise, il y a de forte chance que vous n’ayez pas le poste convoité.

Si vous être la cible de mauvaises suggestions de la part de Google Suggest, vous devez vous engager dans un processus de déréférencement Google pour inverser la tendance.

Google Suggest Claude Guéant

Toutefois, Google Suggest a prévu de limiter la casse avec quelques restrictions pour contenir les requêtes à caractères déplacés qui ne respectent pas les lois : les activités illégales ou illicites, l’incitation à la haine, la violence, etc.

Comment les suggestions automatiques Google peuvent-elles améliorer le SEO ?

La logique SEO est la suivante : si Google Suggest me suggère d’autres termes de recherche liés à mon terme principal, cela veut dire que je dois m’intéresser à ces propositions, car Google les juge pertinents pour répondre à ma demande informationnelle ou transactionnelle. Dans la stratégie d’optimisation SEO, ces termes seront pris en compte pendant :

  • L’audit sémantique
  • La rédaction de contenus pour mieux répondre aux intentions des utilisateurs pour capter le maximum de trafic qualifié
  • L’optimisation des données méta data et des images

People Also Ask : Autres questions posées ou PAA

La deuxième fonctionnalité qu’on pourrait rencontrer dans la SERP Google est les PAA qui sont tout simplement une mine d’or d’idée pour alimenter la stratégie éditoriale d’un site internet.

Les PAA sont la section des résultats de moteurs de recherche qui affiche les autres questions posées par les internautes qui sont liées à la requête principale. Les People Also Ask sont les questions fréquemment posées par les internautes en lien avec la requête initiale.

PAA Comment faire du SEO
Bloc PAA sur la requête : comment faire du SEO ?

Si Google vous affiche un bloc PAA sur une requête, c’est qu’il y a une raison logique : les questions connexes posées par d’autres internautes se rapprochent de la vôtre. Généralement, les People Also Ask ou PAA se basent sur le contenu des positions zéro, on les affiche dans un encart de Featured Snippet.

Afin de consulter davantage de PAA nous vous suggérons de les déplier de haut en bas. Chaque PAA déplié en proposera d’autres en fonction du sujet ou du thème qu’aborde le précédent. Ce faisant vous allez tout de suite avoir une belle liste déroulante des autres questions posées par les internautes au sujet de votre question initiale.

Comment apparaître dans les PAA ?

Google n’a pas officiellement communiquer sur la façon d’optimiser son site ou ses contenus pour figurer dans les autres questions posées. L’expérience laisse à croire que les contenus mis en avant via les PAA se basent sur les mêmes critères que pour la position zéro et surtout répondre à une interrogation précise de l’internaute. Dans le détail :

  • Il faut avoir un bon référencement et donc un site optimisé et être dans le top 10 Google (1ᵉ page), sinon dans le top 3
  • Avoir un contenu de qualité et répondant à l’intention utilisateur : comment ? quand ? où ? pourquoi ? quoi ? etc.
  • Donner la réponse à une éventuelle question de votre cible. Votre réponse doit être succincte et directe
  • Un mot clé = une page : autour de votre mot clé principal de la page, il est possible d’augmenter votre champ sémantique avec des mots clés secondaires que l’internaute pourrait utiliser. Pour cela, il vous faut une bonne étude sémantique
  • Penser à utiliser : des listes à puces, des listes numérotées, etc.
  • Adopter une bonne structuration des contenus
  • Optimiser vos données méta data : méta description, balise title, alt sur les images avec les mots clés pertinents
  • Aller voir comment les concurrents de la SERP ont fait tout simplement et faites mieux qu’eux.

Quels sont les avantages des PAA pour le référencement naturel ?

Être affiché dans les blocs PAA peut considérablement augmenter votre trafic organique. En tant qu’expert SEO, les liste de PAA permettent :

  • De disposer d’idées pour alimenter la stratégie éditoriale
  • De répondre avec de bons arguments aux interrogations des internautes
  • D’anticiper d’autres demandes de l’internaute auxquelles on n’aurait pas penser dès le départ.

Les risques des PAA sur le taux de clic

Si en cliquant sur un People Also Ask, on a toute la réponse à sa question, à quoi bon aller visiter le site ? La conséquence directe est que votre taux de clic va baisser et au lieu de gagner du trafic, vous risquez d’en perdre. Soyez vigilant et faites en sorte que l’internaute aille trouver le reste de l’information en allant sur votre site internet. Avec les PAA, Google répondra à votre place avec la portion de votre contenu qui répond à la demande. Si Google répond à toute la demande, vous et nous ne servons plus à rien !!!

via GIPHY

Recherches associées Google

Les recherches associées de Google sont le bloc de 8 liens cliquables reparti en deux colonnes qu’on retrouve en bas des résultats de recherche de Google.

Les recherches associées de Google
Exemple de recherches associées en bas de la première page de Google

En quoi les recherches associées de Google sont-elles intéressantes ?

Avec l’apparition des Recherches associées dans la SERP Google, le dicton populaire des SEO selon laquelle « la seconde page de Google est le meilleur endroit où l’on peut cacher un cadavre » n’a jamais été aussi vrai. Le but des recherches associées est de faire des propositions de recherches similaires à la requête principale de l’internaute si ce dernier n’a pas de réponse à sa demande dans les dix premiers résultats naturels. Clairement, Google cherche à nous faire rester sur la première page de sa SERP (résultats des moteurs de recherche). Les recherches associées auraient donc pour but d’aider les internautes dans leurs recherches sur la première page de Google avant qu’ils ne consultent la deuxième page en reformulant et en affinant la recherche.

Comment sont générées les recherches associées

Selon Google, les recherches associées seraient générées de plusieurs manières en prenant en compte tout l’univers de l’internaute. Ainsi la génération des recherches associées prendrait en compte :

  • Les requêtes populaires dans la même thématique
  • L’ajout de termes supplémentaires pour affiner la recherche initiale de l’internaute
  • Les éléments de personnalisation dans le cas où l’utilisateur est connecté à son compte Google : historiques de recherche, localisation, appareil utilisé, heure, etc.

Le dernier point suggère que si l’internaute réalise sa requête en navigation privée, Google afficherait des recherches associées par défaut, car il y a absence d’historique de navigation. Ainsi, d’une personne à une autre, Google afficherait des blocs de recherches associées différentes et donc personnalisées.

Sachez enfin qu’en cliquant sur un élément des recherches associées, une nouvelle requête sera automatiquement formulée dans la barre de recherche avec le terme en question.

Pour l’expert en référencement, les recherches associées sont assez intéressantes en fournissant des pistes précieuses pour la réalisation de recherches de mots clés SEO lors d’une stratégie de référencement naturel.

La différence entre l’autocomplétion de Google Suggest, les PAA et les recherches associées

Pendant que l’autocomplétion de Google Suggest guide l’internaute au moment de sa requête en lui faisant des suggestions, les PAA affichent les autres questions posées en lien avec la requête initiale et les recherches associées affinent la requête principale de l’internaute.

Ces trois fonctionnalités de la SERP Google sont bien différentes, mais elles restent complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *